LA CHAIR DU PEINTRE

....Voir mieux que savoir, plus qu'écrire, regarder ce qui se passe de l'autre côté du miroir, dans la Peinture d'Arrieux-Filippi. 
Par delà le bien et le mal, l'oeuvre rend inefficace l'obscénité contemporaine. La froide plénitude du regard ouvre un espace de jouissance plus troublant. Et à lui seul, il met en scène une nouvelle barbarie iconographique, l'instinct en état de grâce. La chair du peintre est créatrice.  Lili FRICK Auteur

 

REGARD SUR LA PEINTURE DE 
Michèle ARRIEUX-FILIPPI

Icône du diable ou Gorgone cachée au masque de la féminité, voluptueuse réplication de son moi torturé ? Non pas de masque.
Femme, tes mains délicates arrachent aux volcans en feu la chaleur magique. Et ton souffle porte la vie aux confins des univers gelés.  Michèl HYJEK Critique d'Art

 

....Dans une orchestration très maîtrisée de couleurs froides, réhaussées de tonalités complémentaires, l'espace fragmenté se trouve occupé en presque totalité par des corps sculpturaux ou par des visages pleins, habités de regards songeurs, scrutant définitivement un ailleurs.  ART CLUB GALERIE Paris





 

 © Toutes les oeuvres présentées sont la propriété de Michèle ARRIEUX-FILIPPI/MAF